Turbocompresseurs vs. compresseurs de suralimentation

Les turbocompresseurs et les compresseurs de suralimentation peuvent parfois être confondus. Comportant tous deux « compresseurs » dans leur nom, il est facile de confondre turbocompresseurs et compresseurs de suralimentation avec des dispositifs moteur individuels. Toutefois, il existe quelques différences notables qui les placent à des extrémités opposées dans le paysage automobile.

Turbocompresseurs et compresseurs de suralimentation : le fonctionnement de l’induction

Avant de discuter de leurs différences, il peut être utile de comprendre les liens qu’il existe entre les turbocompresseurs et les compresseurs de suralimentation, du point de vue de l’ingénierie. Les turbocompresseurs et les compresseurs de suralimentation sont des circuits d’induction forcée. Ces circuits utilisent des compresseurs pour pousser l’air comprimé à l’intérieur du moteur. L’air comprimé permet au moteur de recevoir plus d’oxygène, ce qui aide à générer plus de puissance.

La principale différence entre les turbocompresseurs et les compresseurs de suralimentation est leur source d’énergie. Les turbocompresseurs utilisent les gaz d’échappement du véhicule pour faire tourner deux systèmes à ailettes : une turbine et un compresseur. À l’inverse, les compresseurs de suralimentation sont alimentés directement par le moteur : une poulie avec courroie entraîne les engrenages qui font tourner un compresseur.

Les turbocompresseurs trouvent une nouvelle utilité dans les moteurs modernes

Mieux connus pour leur utilisation dans des voitures hautes performances et des applications de courses, les turbocompresseurs et les compresseurs de suralimentation peuvent commander bien plus d’énergie provenant des moteurs. Toutefois, seuls les turbocompresseurs ont récemment connu une réussite dans le grand public. Ils sont maintenant exploités par les plus grands constructeurs automobiles pour leurs avantages d’économies de carburant.

Bien que les compresseurs de suralimentation sont malgré tout pertinents dans le secteur automobile, ils ne font pas partie de la récente concentration sur les économies de carburant dans l’ensemble du secteur. Les compresseurs de suralimentation sont principalement installés pour leur puissance nominale (CV). Quelle que soit l’application, les turbocompresseurs et les compresseurs de suralimentation créent des conditions de fonctionnement extrêmes, mettant alors davantage à l’épreuve l’huile moteur. L’huile moteur avancée entièrement synthétique de Mobil 1™ offre des performances éprouvées dans certaines des conditions les plus difficiles. C’est pourquoi les constructeurs automobiles avec des moteurs à turbocompresseur célèbres (par ex. Mercedes-AMG, Porsche) et à compresseur de suralimentation (par ex. Corvette) utilisent l’huile moteur Mobil 1 comme huile de remplissage en usine dans certains de leurs modèles de véhicules.

Je souhaite recevoir des informations sur Mobil 1.

Ne ratez aucune info sur Mobil 1 : recevez nos dernières nouvelles et nos promotions *

Votre nom
Votre adresse email

Merci de vous être enregistré(e) pour recevoir des informations concernant Mobil 1.

Nous vous contacterons rapidement afin de confirmer votre adresse email.